Prix littéraire du mâconnais

Depuis le mois de novembre, les élèves de 4ème F participent au nouveau Prix Littéraire du Mâconnais. Entre autres activités, ils doivent lire une sélection de cinq romans qui traitent de problèmes de société (l’écologie, l’immigration, l’engagement citoyen, la place de la femme dans la société…).

C’est dans ce cadre qu’ils ont accueilli ce mardi 15 mars l’autrice bisontine Anne-Gaëlle Féjoz. Pendant plus de deux heures, ils ont pu échanger autour du métier d’écrivain et du livre Toi là-bas, moi ici. Orthophoniste, conteuse, comédienne, parolière et écrivaine, Anne -Gaëlle Féjoz leur a expliqué son travail d’autrice, l’importance de la musique dans ses romans, ses influences. Élevée autour de valeurs simples et humanistes, elle a aussi évoqué son regret d’être dans une société où souvent on manque de compréhension envers ceux qui ont tout perdu et qui doivent tout reconstruire, dans un monde dont ils ne comprennent pas la langue et les valeurs. « On a un peu de soi en l’autre, et l’autre a un peu de nous en lui » a-t-elle rappelé.

Avant une séance de dédicaces, la dernière demi-heure de la rencontre a été consacrée à la création d’un Oranger littéraire, l’orange étant l’un des fils conducteurs du roman mais aussi ce qui relie Lily-Prune et Tarek, les deux personnages principaux du roman Toi là-bas, moi ici. Cet élément avait d’ailleurs été mis en évidence par Mme Féjoz dans une vidéo de présentation de son ouvrage que les élèves avaient visionnée en octobre. Marqués par cela, les élèves ont souhaité créer à leur tour un Oranger avec l’aide de l’écrivaine, chaque orange reprenant une citation marquante du livre. Ils ont aussi profité de cette occasion pour lui offrir une guirlande d’oranges en papier rassemblant dessins, symboles, messages de tolérance, d’amour.

Une belle expérience de partage !

Retour haut de page